Co-construit avec le réseau Astre, cet appel à projets est financé à parité par l’Etat / Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine et la Région Nouvelle-Aquitaine. Ce dispositif a pour vocation d’expérimenter et d’évaluer des modalités d’aides publiques en vue de leur intégration dans les politiques de droit commun. C’est aussi une opportunité pour les acteurs des arts plastiques et visuels de proposer et de mettre en oeuvre des actions de coopération.


Les objectifs

L’appel à projets a pour objet de favoriser l’expérimentation d’actions de coopération dans le secteur des arts plastiques et visuels. Il se fixe pour objectif de contribuer au financement d’actions qui :

  • Consolident le parcours de l’artiste,
  • Favorisent la coopération entre les acteurs des arts plastiques et visuels et l’écosystème plus large dans lequel ils s’insèrent,
  • S’inscrivent concrètement dans le territoire en prenant en compte ses spécificités et en s’appuyant sur ses ressources.

Cet appel à projets concourt au respect des droits à la liberté de création et d’expression, à l’accès et à la participation des personnes à la vie culturelle.


Appel à projets 2021 : Coopération, création et territoires

Ce dispositif est à destination des bénéficiaires suivants :

  • structures, associations, collectifs d’artistes, collectivités locales, coopératives, galeries, ayant leur siège social en Nouvelle-Aquitaine
  • professionnels du secteur des arts plastiques et visuels (artistes, commissaires, critiques…) ayant un lien particulier avec la Nouvelle-Aquitaine (nés, résidents, diplômés ou y travaillant)

Pour être éligibles, les projets doivent :

  • Assurer les conditions de rémunération équitable du ou des artistes et respecter leur droit d’artistes-auteurs
  • Mobiliser prioritairement des acteurs de la filière arts plastiques et visuels
  • Mettre en œuvre des coopérations entre au moins trois partenaires

LES LAURÉATS 2021

Pour la quatrième édition de l’appel à projet lancée dans le cadre du Contrat de filière Arts plastiques et visuels, 45 candidatures ont été réceptionnées.

L’Etat / Ministère de la Culture – DRAC et la Région Nouvelle-Aquitaine ont souhaité réaffirmer leur appui au secteur des arts plastiques et visuels, par une augmentation de l’enveloppe globale consacrée à cet appel à projets à  hauteur de 250 000€.

Au terme des deux jours de délibérations, le comité d’attribution a retenu 20 dossiers qui bénéficient majoritairement du montant de l’aide demandé dans leur candidature.

Le comité d’attribution était composé des personnes suivantes :

  • Pour la DRAC Nouvelle-Aquitaine : Mathieu Bordes, conseiller arts plastiques et Camille Villeneuve, service arts plastiques
  • Pour la Région Nouvelle-Aquitaine : Laëtitia Rawaan, chargée de mission arts plastiques et visuels et Luc Trias, responsable de l’unité arts plastiques et visuels
  • Pour Astre : Annie Wolff, Les Rives de l’Art et Edouard Mornaud, Centre Intermondes (tirés au sort parmi les volontaires),
  • Pour les artistes de Nouvelle-Aquitaine : Laurent Piot dit LO-renzo (tiré au sort parmi les volontaires après un appel à participation public)
  • Pour les artistes représentants une organisation professionnelle : Sylvie Berry, représentante du Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens (tirée au sort parmi les organisations volontaires)

Les lauréats au titre de l’appel à projets 2021 sont :

  • Peuple et Culture (Tulle, 19), pour le projet Il s’est passé quelque chose. Aide de 10 000€ (versée par la Région).
  • Marie Sirgue (Vienne, 86), pour le projet L’Arche de Noé. Aide de 7 000€ (versée par la Région).
  • Laboratoire d’Arts textiles (Faux-la-montagne, 23), pour le projet Rencontre du laboratoire d’Arts textiles. Aide de 15 000€ (5 000€ versé par l’Etat et 10 000€ versé par la Région).
  • Zebra3 (Bordeaux, 33), pour le projet Camille Benbournane et Surfrider fondation – Résidence de recherche. Aide de 14 500€ (versée par l’Etat).
  • CHABRAM² (Bellevigne, 16), pour le projet Qui nous a donné l’éponge pour effacer l’horizon ? Aide de 15 000€ (versée par l’Etat).
  • Le bureau des recherches sidérées (Bayonne, 64), pour le projet Résidences d’expérimentations transdisciplinaires Drei Liebe. Aide de 10 000€ (versée par la Région)
  • Sara Millot (Pyrénées-Atlantiques, 64), pour le projet Fata Morgana. Aide de 7 000€ (versée par la Région).
  • CRAFT (Limoges, 87), pour le projet Rétro Acronymie ou l’intention de donner un nouveau sens à un ou plusieurs acronymes existants. Aide de 14 400€ (versée par l’Etat).
  • Emmanuelle Leblanc (Gironde, 33), pour le projet Les Gloriettes – Programme International de résidences artistiques en Entre-deux-Mers. Aide de 15 000€ (versée par la Région).
  • La Réciproque (Anglet, 64), pour le projet Points de liage pour échiquier perforé. Aide de 9 800€ (versée par l’Etat).
  • Tropisme & A Mano Studio (Saint Jean de Luz & Biarritz, 64), pour le projet Jardin d’hiver. Aide de 15 000€ (versée par la Région).
  • Anaïs Marion (Moselle, 57), pour le projet Mégalomania. Aide de 11 000€ (versée par la Région)
  • AY128 (Ligugé, 86), pour le projet Les grandes manœuvres. Aide de 10 800€ (versée par l’Etat).
  • Réfractaires (Limoges, 87), pour le projet Arts du feu, un habitat pour l’abeille. Aide de 12 000€ (versée par l’Etat).
  • Les heures exquises (Bordeaux, 33), pour le projet Echantillon 0,016. Aide de 15 000€ (versée par la Région).
  • Föhn (Bordeaux, 33), pour le projet Asteries. Aide de 15 000€ (versée par l’Etat).
  • La Fanzinothèque (Poitiers, 86), pour le projet Beau-zine : de grand format, illustré, en couleurs, et imprimé avec soin. Aide de 15 000€ (versée par l’Etat).
  • Cultural Workers (Bordeaux, 33), pour le projet Exode. Aide de 10 000€ (versée par la Région).
  • Marine Julié (Gironde, 33), pour le Projet de Castors. Aide de 15 000€ (versée par la Région).
  • Jean Bonichon (Creuse, 23), pour le projet Les Coiffes lumineuses. Aide de 13 500€ (versée par l’Etat).

Cette action est inscrite dans le contrat de filière arts plastiques et visuels 2018-2021, établi entre :