Co-construit avec le réseau Astre, cet appel à projets est financé à parité par l’Etat / Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine et la Région Nouvelle-Aquitaine. Ce dispositif a pour vocation d’expérimenter et d’évaluer des modalités d’aides publiques en vue de leur intégration dans les politiques de droit commun. C’est aussi une opportunité pour les acteurs des arts plastiques et visuels de proposer et de mettre en oeuvre des actions de coopération.


Les objectifs

L’appel à projets a pour objet de favoriser l’expérimentation d’actions de coopération dans le secteur des arts plastiques et visuels. Il se fixe pour objectif de contribuer au financement d’actions qui :

  • Consolident le parcours de l’artiste,
  • Favorisent la coopération entre les acteurs des arts plastiques et visuels et l’écosystème plus large dans lequel ils s’insèrent,
  • S’inscrivent concrètement dans le territoire en prenant en compte ses spécificités et en s’appuyant sur ses ressources.

Cet appel à projets concourt au respect des droits à la liberté de création et d’expression, à l’accès et à la participation des personnes à la vie culturelle.


L’appel à projets 2022 : Coopération, création et territoires

Ce dispositif était à destination des bénéficiaires suivants :

  • Structures, associations, collectifs d’artistes, collectivités locales, coopératives, galeries, ayant leur siège social en Nouvelle-Aquitaine
  • Professionnels du secteur des arts plastiques et visuels (artistes, commissaires, critiques…) ayant un lien particulier avec la Nouvelle-Aquitaine (nés, résidents, diplômés ou y travaillant) Les candidatures pouvaient donc aussi bien être portées par une personne morale que par une personne physique.

Pour être éligibles, les projets devaient :

  • Assurer les conditions de rémunération du ou des artistes et respecter leur droit d’artistes-auteurs
  • Mobiliser prioritairement des acteurs de la filière arts plastiques et visuels
  • Mettre en œuvre des coopérations entre au moins trois partenaires

LES LAURÉATS 2022

Pour la cinquième édition de l’appel à projet lancée dans le cadre du Contrat de filière Arts plastiques et visuels, 61 candidatures ont été réceptionnées.

L’Etat / Ministère de la Culture – DRAC et la Région Nouvelle-Aquitaine ont souhaité réaffirmer leur appui au secteur des arts plastiques et visuels, par le maintien de l’enveloppe globale consacrée à cet appel à projets à hauteur de 250 000€.

Au terme des deux jours de délibérations, le comité d’attribution a retenu 20 dossiers qui bénéficient majoritairement du montant de l’aide demandé dans leur candidature.

Le comité d’attribution 2022 était composé des personnes suivantes :

  • Pour la DRAC Nouvelle-Aquitaine : Mathieu Bordes, conseiller arts plastiques et Camille Villeneuve, service arts plastiques
  • Pour la Région Nouvelle-Aquitaine : Mathilde Vialard, chargée de mission arts plastiques et visuels et Luc Trias, responsable de l’unité arts plastiques et visuels
  • Pour Astre : François Loustau, La Maison et Catherine Texier, FRAC Artothèque Nouvelle-Aquitaine (tirés au sort parmi les volontaires),
  • Pour les artistes de Nouvelle-Aquitaine : Charles Debord (tiré au sort parmi les volontaires après un appel à participation public)
  • Pour les artistes représentants une organisation professionnelle : Laurence Duc, Secrétaire générale adjointe du SMdA-CFDT (tirée au sort parmi les organisations volontaires)

Les lauréats au titre de l’appel à projets 2022 sont :

  • Musée de préhistoire (Lussac-les-Châteaux, 86) pour le projet Thérianthropes. Aide de 5 000€ versée par la Région.
  • Claire Tingaud (Aubusson, 23) pour le projet MOTIO, expérience immersive. Aide de 7 500€ versée par la Région
  • Burdigalaxy (Bordeaux, 33) pour le projet Fleuve alpha, espaces et temps du rêve. Aide de 9 500€ versée par l’Etat.
  • APPROCHE, graphisme en Nouvelle-Aquitaine (Bordeaux, 33) pour le projet Amorce. Aide de 14 500€ versée par la Région.
  • Lou Nicollet (Rempnat, 87) pour le projet Le Matrimoine sur le plateau. Aide de 10 000€ versée par l’Etat.
  • Aurélien Mauplot (Saint-Frion, 23) pour le projet Les mondes invisibles. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • Elise Charcosset (Bordeaux, 33) pour le projet Tenderneath. Aide de 15 000€ versée par l’Etat.
  • Club de Bridge (Poitiers, 86) pour le projet Cartographie de la Folie. Aide de 14 500€ versée par l’Etat.
  • Olivier Menanteau (Limoges, 87) pour le projet Le limousin disparu. Aide de 5 000€ versée par l’Etat.
  • Kristina Depaulis (Saint Priest Ligoure, 87) pour le projet Tissu commun. Aide de 15 000€ versée par l’Etat.
  • Esprit Porcelaine (Limoges, 87) pour le projet Design exquis. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • Aëla Maï Cabel (Eymoutiers, 87) pour le projet Adventices, Callune, Ailante, Lichens et plantées – Teinture naturelle en Limousin & ailleurs. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • La prairie des possibles (Lys, 64) pour le projet Il était une ferme nourricière et autarcique. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • CO-OP (Uhart-Cize, 64) pour le projet Les précis. Aide de 12 000€ versée par l’Etat.
  • Pauline Castra (Bruges, 33) pour le projet Brèche à bras le corps. Aide de 14 000€ versée par l’Etat.
  • CAC23bis (Guéret, 23) pour le projet Mais où est don O.R.N.I car(e) ?. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • L’observatoire mobile (Saint Jean de Luz, 64) pour le projet Résidence de création ARGIA ETA KOSTALDEA /// Lumière & Littoral. Aide de 15 000€ versée par la Région.
  • MC2a (Bordeaux, 33) pour le projet Telema. Aide de 8 000€ versée par la Région.
  • Marie-Pierre Duquoc et Nicolas Gautron pour le projet Jeu(x) de société(s) – phase 2. Aide de 15 000€ versée par l’Etat.
  • Yves Chaudouët (Bazas, 33) pour le projet Sources d’avenir. Aide 15 000€ versée par l’Etat.

Cette action est inscrite dans le contrat de filière arts plastiques et visuels 2018-2021, établi entre :